L’orphelinat la Maison des Anges

Une centaine d’enfants vivent à l’orphelinat la Maison des Anges. Dès l’âge de trois ans, ils fréquentent l’école maternelle, qui se trouve dans la orphelinat, et dès l’âge de six ans, ils vont à l’école, qui est à extérieure. Tous les enfants reçoivent des soins médicaux dans la mesure du possible.

L’orphelinat depuis l’année 2000

La Maison des Anges a été fondée en 1998 par M. Leslie Maximilien et Mme Susan Krabacker. Au début, c’était un orphelinat pour enfants handicapés. En2000, le foyer pour enfants handicapés a été transformé en orphelinat général. Gladys S. Maximilien, l’épouse de Leslie Maximilien, a repris la direction. L’Institut du Bien Etre social et Recherches (IBESR) a accordé un permis d’exploitation à l’orphelinat. La Maison des Anges a ensuite commencé par des premiers placements d’enfants en adoption en France, suivis par des adoptions en Allemagne et en Suisse.

Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant

Dans le passé, l’orphelinat était principalement financé par les adoptions. Environ la moitié des enfants pouvaient être placés dans une famille. Cela a changé depuis le printemps 2014 : Haïti a le Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant ratifié et a adapté ses lois en avril 2014. Cela signifie qu’il n’est plus possible de subventionner l’orphelinat par le biais de l’adoption.

  • Proportion du revenu d’adoption avant 2014 95% 95%
  • Proportion du revenu d’adoption après 2014 10% 10%

Le besoin

Enfants

Employés

Coût en USD par mois

A la Maison des Anges travaillent des nounous (gardes des enfants), infirmières, cuisiniers, aides domestiques, enseignants, employés de bureau, gardiens, chauffeurs et polyvalents. Au total, il y a 65 employés. Le fonctionnement de l’orphelinat doit fonctionner 24 heures sur 24, sept jours sur sept, 365 jours par an, afin que les enfants soient pris en charge et protégés.

L’orphelinat a besoin de 32 000 USD par mois. Cela comprend la nourriture, l’eau potable traitée, le lait en poudre, la nourriture pour bébé, les couches, les vêtements, les médicaments, les frais médicaux, le diesel (pour le générateur d’électricité), les frais de personnel, les frais de scolarité, l’entretien du bâtiment, etc. Actuellement, le déficit mensuel est de 10 000 à 20 000 USD, que l’association de soutien de la Maison des Anges prend en charge. L’État ne paie rien pour les frais d’entretien de l’orphelinat. Si les orphelinats ne collectent pas les fonds, les enfants retournent dans la rue ou ils seront exploités comme enfants esclaves – en Haïti, plus de 300 000 enfants vivent avec un tel sort.